Un 8 Mars avec les femmes au marché

Le 08 Mars 2016, les gos 2.0 de Mys’TIC Burkina Faso sont sorties nombreuses pour aller à la rencontre des femmes commerçantes du marché de Zaabr Daaga (marché du centre-ville de Ouagadougou). La mission était toute simple : démystifier les TIC et le web auprès des femmes qui n’ont pas accès à des outils informatiques comme les ordinateurs et les smartphones.

Bon nombre de femmes et jeunes filles au Burkina Faso n’ont pas accès aux TIC, qui au 21e siècle sont sensés être basiques. En effet, la communauté des internaute burkinabè est assez réduite. Cela est dû en grande partie au fort taux d’analphabétisme, et aussi au désintérêt de certaines personnes pour l’internet et les outils informatiques. En plus de cela il ajouter la fracture numérique qui existe entre les hommes et les femmes.

Cette activité le jour du 08 Mars est d’abord symbolique, en ce que cette journée représente pour la femme dans le monde. Il s’est agit d’accompagner et laisser les femmes commerçantes manipuler des outils informatiques : processus d’allumage et d’extinction d’un ordinateur, expliquer ce que c’est qu’un smartphone, une application, le web, les réseaux sociaux…

D’abord les Mys’TIC procédaient à une démonstration, ensuite elles invitaient les femmes à toucher du doigt et manipuler ces appareils. De nombreuses femmes ont coopérer volontiers, et même poser des questions ; mais quelques une n’étaient pas du tout intéressées.

Cette sortie à Zaabr Daaga fut une petite mais belle expérience pour Mys’TIC Burkina Faso, qui compte multiplier ses actions tout au long de cette année 2016.

Une pensée sur “Un 8 Mars avec les femmes au marché

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest